Equipe

Une petite équipe de passionnés de nature, de chevaux, d’agriculture et d’écologie a décidé de créer un lieu où le respect des besoins et du rythme du sol, des chevaux, des plantes et de nous-même peuvent se rencontrer et s’harmoniser.

Fabrice

Passioné d’agriculture depuis l’âge de 5 ans, j’ai commencé à 16 ans par un apprentissage suivit d’études d’agronomie. Après quelques années de voyages et d’aventures à travers le monde, je suis agriculteur indépendant depuis 2009. On dit de moi que je suis rêveur, rigoureux, entreprenant aussi un peu artiste et philosophe.

 

 

 

 

Gwenaëlle
Passionnée depuis toujours par les chevaux, après un premier contact avec eux dans des manèges classiques de la région, je me suis vite tournée sur des méthodes basées sur l’individualité de chaque animal ainsi que le ressenti nécessaire à la compréhension de chaque être vivant. J’ai travaillé durant 3 ans dans différentes écuries où le respect du cheval est primordial. Puis, afin d’acquérir une connaissance plus large de cet animal à travers d’autres yeux, d’autres mentalités, d’autres savoir-­faire et à travers le cheval lui-même dans son essence la plus primitive, j’ai voyagé en Mongolie et en Camargue. Après avoir suivi et observé les chevaux sauvages de Przewalski en Mongolie, vécu au rythme de différentes familles nomades et de leurs chevaux, étudié les chevaux semi-sauvages en Camargue, travaillé les techniques de monte classique, western et doma vaquera, j’ai décidé de créer mon écurie dans le respect des besoins du cheval et à l’écoute de sa sensibilité.

Manisha

Résumer sa personne n’est pas une chose facile. Si je devais définir une valeur qui me représente, je choisirais la confiance. La confiance en la vie qui m’a permise de suivre un chemin peu commun où la formalité n’a qu’une toute petite place. Un chemin tissé par l’envie de découvertes, de rencontres, de voyages; alimentée par la fascination de la nature et du vivant. Les chevaux m’ont très vite attirée, certainement parce qu’ils portent en eux la simplicité et l’authenticité qui me manquent parfois dans le monde des humains. La perfection du monde végétal est également une passion, dont je me nourri dans mon potager, lors de mes voyages et randonnées à pied ou à cheval. Ayant touché à plusieurs disciplines artistiques, j’ai jeté mon dévolu sur le cirque, sa liberté et sa folie. J’ai aujourd’hui la chance de travailler dans un lieu où mes valeurs et les passions son pratiquées et respectées.

Delphine

Petite, je passais ma vie dehors plus particulièrement dans l’écurie du voisin. Les chevaux m’ont toujours fascinés, à la fois puissants et prêts à nous donner tout leur amour. J’adore les observer dans le troupeau car c’est dans cet environnement qu’ils se dévoilent et nous montrent leur véritable caractère. L’éthologie est quelque chose qui me plait énormément et j’ai eu la chance de faire un stage d’observation des chevaux de Przewalski avec l’éthologue Hélène Roche dans les Cévennes(F) en août 2016.

Ma carrière équestre a débuté, à l’âge de 8 ans, dans un grand manège, puis j’ai eu la chance d’avoir une demi-pension sur un cheval de balade durant quelques années. J’ai ensuite suivi des cours de dressage et de saut dans une petite écurie. En 2006, j’ai mis les pieds dans l’écurie l’Enfant Takhi à Rueyres. Depuis, je n’y suis plus repartie. J’y ai découvert une nouvelle philosophie et une approche du cheval très différente qui m’a plu dès le début. Si bien que dorénavant, ce lieu occupe une grande place dans ma vie puisque j’y travaille à 50%. Mon autre 50% est dévoué à un domaine tout à fait différent puisque je travaille en tant que juriste, maître d’enseignement à la Haute école de santé Vaud.
Les enfants et Rocky

Les chevaux